Awashima


Awashima 500Située dans la partie occidentale de la Préfecture de Kagawa et dépendant de la ville de Mitoyo, Awashima est une île pleine de charme qui mérite d’être visitée même si l’art contemporain ne vous intéresse pas. C’est l’île la plus au sud de l’archipel des Shiwaku et comme vous pouvez le voir par sa forme, il s’agissait il y a longtemps de trois îles distinctes mais très proches les unes des autres qui ont été rattachées par des bancs de sable. Pendant presque tout le 20e siècle, elle hébergeait l’École Nationale de Marine Marchande dont le bâtiment de style occidental abrite aujourd’hui Awashima Ocean Memorial Park. Malgré le fait qu’elle soit victime de dépopulation comme toutes les îles de la région, Awashima est restée assez active, tout d’abord parce que la dépopulation n’a vraiment démarré qu’en 1987 (avec la fermeture de l’école), mais aussi parce qu’elle reste une destination touristique locale d’importance avec ses plages, ses festivals (qu’ils soient traditionnels ou d’art) et ses phénomènes naturels (« lucioles de mer » – plancton phosphorescent – très importantes à certaines périodes de l’année)

 

– Superficie : 3,68 km2

– Circonférence : 16 km

– Point Culminant : 222 m (Mont Jyouno)

– Population : 289 personnes (dans 172 foyers)

– Accès :

On accède à Awashima par ferry depuis la ville de Mitoyo, soit depuis le port de Suda, soit depuis le port de Miyanoshita.

– Se déplacer :

On peut se déplacer facilement dans toute la partie habitée d’Awashima à pied ou en vélo.

– Œuvres d’art :

Peu d’œuvres d’Art de Setouchi en dehors de la période festivalière (même Missing Post Office n’est que vaguement rattachée à Art Setouchi), par contre, on trouve beaucoup de projets artistiques divers sur Awashima et ce, depuis bien avant que l’île ne rejoigne la Triennale de Setouchi. De nombreuses créatures faites de bouées de bateaux peuplent l’île depuis plusieurs années, des artistes en résidence sont hébergés dans l’ancienne école, etc.

 

Œuvres d’Art sur Awashima

 

Rope House

(Maison de cordes)

(2013)

par Suzuko Yamada

Situé dans le Port de Suda, pas sur Awashima même.

Ouvert tous les jours (l’extérieur du bâtiment est accessible en permanence).

 

 

Project for the Museum of Seabed Inquiry Ship in Setouchi

(Projet pour le Musée du Bateau de Recherche du Fond Marin de la Mer Intérieure de Seto – traduction approximative, l’anglais du titre étant lui-même très approximatif)

(2013)

par Katsuhiko Hibino

Trois lieux :

  • « Re-ing-A » dans l’ancienne École Nationale de la Marine Marchande.
  • dans le bateau Ototoimaru (normalement à quai devant l’École Nationale de la Marine Marchande).
  • sur la côte ouest de l’île.

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 500 yens. Donne accès à tous les oeuvres situées dans l’ancienne École de la Marine Marchande.

 

 

Soko Labo Open & Soko Soko Sozosho

(2016)

par Soko Labo

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 500 yens. Donne accès à tous les oeuvres situées dans l’ancienne École de la Marine Marchande.

 

 

Missing Post Office

(Bureau de Poste Manquante)

(2013)

par Saya Kubota et Katsuhisa Nakata

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 300 yens.

Article sur le blog.

 

Missing Post Office - Awashima - 3

 

 

Hibino Shogakko Awashima Lab

par les artistes en résidence du Awashima Artist Village (Tomoko Makata, Yui Matsuda, Haruna Aoki, Ayako Hatta, sous la direction de Katsuhiko Hibino)

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 300 yens.

 

 

Project for Awashima

(2016)

par Esther Stocker

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 300 yens.

 

 

The Song of the Children, All Gone

(2016)

par Mounir Fatmi

Ouvert tous les jours pendant le festival de 9h30 à 16h30.

Entrée : 300 yens.

Dans le blog : interview de Mounir Fatmi.