Avant-Première de la Triennale de Setouchi


 

Donc cet après-midi je me suis rendu sur Ogijima pour voir comment tout se passait. En fait, tout est presque prêt, j’avais oublié que la veille du début de la Triennale de Setouchi, c’est la journée réservée à la presse et aux habitants de l’île pour qu’ils puissent découvrir les nouvelles œuvres au calme.

Petit problème ? Je ne suis ni membre de la presse, ni habitant de l’île… Pas vraiment un problème quand on a le seul blog francophone dédié aux îles de la Mer de Seto, et quand on connaît la moitié des habitants de l’île. 🙂

Et donc, du coup, alors que je n’y étais pas exactement allé pour ça, j’ai pu voir toutes les nouvelles œuvres de l’île en avant-première !

Mini reportage photo :

 

1 - Installation de la scène pour l'inauguration

On prépare l’estrade pour la cérémonie d’ouverture de demain.

 

Beyond the Border – the Ocean est presque prêt, il ne reste plus qu’à nettoyer autour.

 

4 - MeonAllez hop, dans Meon.

 

5 - Puits de Toyotama-hime

Tiens, il y a maintenant des Ema au puits de Toyotama-hime.

 

6 - Bourgeons de Cerisiers

Euh, dites, les bourgeons de cerisiers, vous vous dépêchez un peu ? Le pic de floraison est annoncé pour le 25 mars, mais j’ai l’impression que c’est une date un peu optimiste. Fun fact : les fleurs de cet arbre sont les premières que j’ai vues en 2013, pour l’ouverture de la Triennale d’alors.

 

7 - Dreaming of BlueLe gymnase de l’école a été recouvert d’une œuvre d’art : Dreaming of Blue de Regina Silveira.

 

8 - Kaleidoscope Black and White

 

Kaleidoscope Black & White de Takeshi Kawashima et Dream Friends est vraiment magnifique.

 

9 - Kaleidoscope Black and White

 

Et j’ai enfin eu l’occasion de rencontrer M. Kawashima. Par contre, comme ils étaient à la bourre (c’est la seule œuvre de l’île qui n’était pas encore terminée), quand je lui ai demandé si je pouvais le prendre en photo, il était d’accord, mais il m’informa qu’il n’avait par contre pas le temps de prendre la pose, donc :

 

10 - Takeshi Kawashima

 

Rotation – Revolution de Lin Tianmiao, ne m’a pas bluffé,
mais il faut que je m’y penche un peu plus dessus.

 

13 - Ozuchishima dans la brumeOzuchishima dans la brume.

 

Onba Factory s’agrandit et a pas mal de goodies à proposer.

 

18 - The room inside of the room

 

The Room Inside of the Room.

 

19 - The room inside of the room

 

Quelque chose est un peu bizarre sur cette photo, vous ne trouvez pas ? Laissons Oscar Oiwa nous montrer de quoi il est question :

 

 

Étonnant non ?

 

20 - The room inside of the room

 

21 - Oscar Oiwa

Merci Oscar !

 

22 - No Entry
Un dernier petit rappel avant de vous laisser vous préparer pour la Triennale de Setouchi 2016 : n’oubliez pas que ces îles ne sont pas des terrains de jeux ou des musées à ciel ouvert. Des gens y vivent, n’oubliez pas de respecter leur vie privée et leur propriété tout aussi privée. 🙂

 

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Avant-Première de la Triennale de Setouchi

    • David Billa Auteur du billet

      Oui, c’est très impressionnant.
      J’ose espérer que certaines parties sont reproduites et qu’il a pas tout fait à la main, mais en fait, j’en sais rien (je me renseignerai, j’ai des connaissances communes avec Mr. Kawashima que je vois assez fréquemment).

  • Tooncec

    J’aimerais bien savoir aussi s’il a tout fait à la main ou pas. Si c’est le cas, c’est un travail de titan ou de méditant comme les Japonais savent le faire 😉
    Merci d’avance pour l’info ! Profites bien de cette triennale.

    • David Billa Auteur du billet

      Je sais que la plupart des morceaux ont été fait sur des feuilles de papier qui ont été ensuite apposées sur les murs et autres structures de la pièce. Ce dont je ne suis pas sûr c’est si chaque morceau de papier est unique ou si certains ont été « photocopiés » (je le pense car comme tu dis, c’est un travail de titan et Mr. Kawashima n’est plus tout jeune – j’oublie son âge exact, mais c’est plus de 80 ans)

        • David Billa Auteur du billet

          Oui, oui, il a des assistants, les « Dream Friends » (terme a définition variable selon les expos). J’en connais la plupart. Je les ai vus installer des panneaux, mais je ne sais pas s’ils ont mis la main à la pâte en ce qui concerne les dessins.

          • Tooncec

            Sympa le surnom des assistants !
            Il faut les interroger sur cette question alors.
            Mais bon, c’est bien aussi de garder le mystère sur la réalisation d’une oeuvre. Celle-ci m’intrigue beaucoup, j’aurais aimé la voir pour de vrai !