Machi no Schule 963


 

Sous ce nom barbare Machi no Schule 963 (prononcez « matchi no shoulé » et écrivez-le « まちのシューレ 963 » en VO) se cache un des magasins les plus chouettes de Takamatsu. Il est situé dans Marugamemachi, mais ne saute pas aux yeux puisqu’il faut monter un escalator pour y accéder.

Bon, je vous avertis de suite, il est pas pour tous les budgets, et s’y j’aime y faire un tour de temps à autres, c’est surtout pour le plaisir des yeux qu’autre chose.

Mais qu’y trouve-t-on donc ?

En fait, ce magasin est divisé en plusieurs sections.

Quand on y entre, on y trouve des produits régionaux de grande qualité d’un côté et un café de l’autre. Jusque là, rien de bien particulier. Quand on s’y enfonce un peu plus, on découvre plusieurs boutiques en une vendant « tout pour la maison » d’un côté, un espace « jeunes créateurs » de l’autre et finalement un coin artisanat d’art. Le tout dans un décor assez classe.

Nous serions en France, ce magasin serait un temple bobo assez insupportable de mauvaise foi « roots » et « kitsch-chic », mais heureusement il sait ne pas tomber dans ces travers et rester dans la limite du bon goût et du raisonnable. Ce qui est moins raisonnable, ce sont les tarifs, et encore, je dis ça parce que ce n’est pas dans mon budget en ce moment, mais au final, ils sont très raisonnable ces tarifs, puisque tout y est fait main ou presque, tout est local (et donc fait du bien à l’économie du coin). Et puis j’exagère un poil, on peut aussi y trouver des trucs pas trop chers.

Bref, le genre d’endroits que j’aime bien, car non seulement de bon goût, mais aussi parce qu’il montre un Kagawa loin des clichés (non Kagawa n’est pas que la Préfecture du Udon).

 

Le café

 

 

 

 

 

Avant de vous laisser, je vous donne le lien vers le site de Machi no Schule 963, ainsi que celui de l’emplacement du magasin sur Google Maps (parce qu’il est pas évident à trouver) et sa page sur Foursquare pour le mettre dans vos listes de lieux à visiter.

 

 

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Machi no Schule 963

    • David

      Ouais, il est vraiment classe.
      Comme je disais, je n’y ai encore jamais rien acheté (mais après une petite augmentation, je me vois bien le dévaliser), mais j’adore y aller juste pour le plaisir.
      De manière les magasin japonais (sauf les chaînes, soit insipides, soit moches) sont en général excellents.
      Soit neufs et super classes, soit vieux, existants depuis plusieurs générations et ressemblant à une caverne d’Ali baba où on pourrait s’y perdre des heures.