Sep 172012
 

 

Une des raisons pour lesquelles nous nous sommes rendus sur Shōdoshima hier – en plus de sortir un peu après avoir passé l’été enfermés tellement il faisait chaud – était de découvrir la galerie MeiPAM dont j’avais déjà entendu parler mais que je n’avais pas encore eu l’occasion de visiter.

Cette galerie n’est pas – encore – affiliée à Art Setouchi, mais cela ne saurait tarder car elle fait partie des participants à la Setouchi Triennale 2013.

Je n’en attendais pas grand-chose de particulier sinon d’y voir des choses intéressantes et je n’ai pas été déçu.

Tout d’abord sachez que MeiPAM est divisée en trois bâtiments dans le même quartier. Le premier, MeiPAM 1 a un look vraiment intéressant avec son entrée originale – qui est une oeuvre en elle-même du nom de Heisei Maze Spiral par Noboru Makizuka – un escalier en spirale et couvert de miroirs que l’on monte en dehors du bâtiment pour y entrer au premier étage (alors qu’il a trois niveaux : un rez-de-chausée, un premier et un deuxième étages). À l’intérieur, trois pièces, présentant trois installations ou expositions.

Depuis l’extérieur on peut aussi accéder à une petite boutique. Sur la terrasse donnant sur la rue, il y a parfois des petits évènements, comme un mini-marché / atelier hier avec quelques stands permettant de fabriquer et vendant des petits objets. Nous ne nous y sommes malheureusement pas attardés, il tirait sur sa fin, et la musique y était un peu trop forte pour 華.

 

 

Autoportrait dans l’escalier. Où est le haut ? Où est le bas ?

 

 

La première pièce dans laquelle on entre était remplie de vieux objets du 20e siècle. Je ne connais pas trop les détails de la chose (tout est en japonais uniquement, donc beaucoup de choses m’ont échappées) :

 

 

Kewpie !

 

 

 

 

Dans la pièce au-dessus, une installation dont je n’ai retenu ni le nom de l’oeuvre, ni celui de l’artiste :

 

 

 

Finalement, au rez-de-chaussée, l’installation de Yuichi Hirano (si son nom ne vous est pas totalement inconnu, c’est normal, il est le mari de mon amie Cathy Hirano et c’est lui qui m’avait emmené à Ibukijima en juin dernier) :

 

 

MeiPAM 2 est un ancien entrepôt de riz et de shōyu. À l’intérieur se trouvait La Via Nascosta, installation de l’artiste italien Luca Roma :

 

 

 

Dans MeiPam 3, un ancien restaurant, se trouvent des oeuvres d’un artiste local, Yagyu Chubei (il vivrait à côté de la galerie). J’avoue je ne suis pas très fan :

 

 

 

Quoiqu’il en soit, c’est le genre d’initiatives locales dont je suis très fan, et MeiPAM est un lieu de plus que je vous conseille chaudement d’explorer quand vous passerez dans la région.

 

 

Si vous avez aimé ce que vous venez de lire ou de voir, la meilleure façon de me remercier est de partager cet article avec vos contacts sur les réseaux sociaux de votre choix.

Pour ne manquer aucun nouvel article abonnez-vous au flux RSS du blog ou bien par e-mail.

Et n'oubliez pas de me suivre sur Google+, Twitter et Facebook.

Les articles suivants pourraient vous intéresser:

The following two tabs change content below.

David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Latest posts by David Billa (see all)

 Leave a Reply

(requis)

(requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.