Jul 162012
 

 

Comme vous le savez peut-être déjà Orangina est arrivé au Japon il y a quelques mois déjà.

Mais ça me fait toujours drôle d’en voir dans les distributeurs automatiques :

 

Orangina dans un distributeur automatique au Japon

 

Bien évidemment, j’ai en acheté pour goûter. Verdict: j’ai beaucoup aimé, limite meilleur que dans mes souvenirs de jeunesse (j’ai pas dû en boire depuis au moins 20 ans en France je pense).

 

 

Vous aurez noté que la forme de la bouteille a changé. Sinon j’aime bien le “Born in France, Bottled in Japan” de quoi faire à la fois rêver la ménagère japonaise (la France, tout ça) et la rassurer en même temps (c’est quand même made in Japan).

 

L’une des raisons pour laquelle on peut maintenant trouver Orangina au Japon, c’est que la marque a été rachetée par Suntory il y a deux ou trois ans.

 

 

 

Si vous avez aimé ce que vous venez de lire ou de voir, la meilleure façon de me remercier est de partager cet article avec vos contacts sur les réseaux sociaux de votre choix.

Pour ne manquer aucun nouvel article abonnez-vous au flux RSS du blog ou bien par e-mail.

Et n'oubliez pas de me suivre sur Google+, Twitter et Facebook.

Les articles suivants pourraient vous intéresser:

The following two tabs change content below.

David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Latest posts by David Billa (see all)

  2 Responses to “Orangina au Japon”

  1. Le “made in France” fait recette au Japon et je crois que le Kiri s’est aussi exporté!

 Leave a Reply

(requis)

(requis)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.