Sea Vine sur Ogijima


 

Je vous ai déjà parlé de Sea Vine de Haruki Takahashi, lors de ma présentation des oeuvres du Setouchi International Art Festival 2010, mais ce n’est pas une raison pour ne pas vous en montrer un peu plus, surtout que l’oeuvre a réouvert ses portes depuis un peu moins d’un mois et jusqu’à la fin de l’automne prochain (ensuite, je ne sais pas si elle subsistera ou si elle sera démontée pour faire place aux nouvelles oeuvres de la Setouchi Triennale 2013).

Pas grand-chose de plus à dire, sinon le fait que l’un des avantages de pouvoir voir les oeuvres d’Art Setouchi entre deux festivals, c’est qu’il y a bien moins de monde, au point que nous avons eu l’oeuvre pour nous seuls quand nous l’avons revue (en juin dernier, ça commence à faire un petit bout de temps, mais je devrais y retourner très bientôt). Et de pouvoir ainsi passer autant de temps qu’on le souhaite dans la pièce, avec personne d’autre sinon le bénévole de Koebi Tai qui discute un peu avec vous, on redécouvre vraiment l’oeuvre. Je vous laisse comparer les premières photos que j’avais prises avec celles-ci pour que vous vous fassiez une idée de ce que j’entends par là :

 

 

Une chose que j’ai vraiment découvert cette fois-ci, c’est que toutes les fleurs de céramiques ne sont pas peintes de détails abstraits mais bien de paysages représentants divers lieux de la Mer Intérieure de Seto.

 

 

 

 

 

 

 

Pour mémoire, Sea Vine est une des nombreuses oeuvres d’art que vous pourrez contempler sur les différentes îles de la partie orientale de la Mer de Seto.

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *