Balade sur Teshima

Balade sur Teshima

  Donc hier, malgré une température prévue avoisinant les 35°C (ce que veut dire une température ressentie dans les 40°C en gros) nous sommes partis passer la journée sur Teshima. La raison exacte vous sera dévoilée dans quelques jours et quelques articles, en attendant, un mini-compte rendu de la journée.

Daïkon

Daïkon

    Des daïkons rigolos quelque part dans la campagne de Shōdoshima (à Umaki pour être précis)  

Quelques conseils pour se rendre à la Setouchi Triennale 2013

Quelques conseils pour se rendre à la Setouchi Triennale 2013

  Ça y est, la Setouchi Triennale 2013 a bel et bien démarré ; officiellement mercredi dernier et dimanche dernier pour moi avec une journée passée sur Ogijima. Depuis quelques temps je reçois plusieurs e-mails par semaine me demandant des conseils et me posant diverses questions à propos du Festival.

Hyōge Matsuri

Hyōge Matsuri

  C’est bien tous ces articles où je vous présente des lieux ou des éléments de la Préfecture de Kagawa dans un style parfois impersonnel et avec des photos datant de plusieurs mois, mais rien ne vaut un petit article où je vous raconte ma journée de temps en temps,

La Campagne de Teshima

La Campagne de Teshima

    Ces deux photos montrent une des choses que j’aime tout particulièrement sur Teshima. On est souvent au beau milieu de la campagne, mais avec vue sur la mer :      

Bitchū Kokubun-ji

Bitchū Kokubun-ji

  Dans la campagne d’Okayama, du côté de Sōja, on peut voir un temple assez intéressant, surtout du fait de sa pagode. Il s’agit de Bitchū Kokubun-ji.     Avant de continuer plus loin, un poil d’étymologie et d’histoire. Bitchū, c’est l’ancien nom de la partie occidentale de la Préfecture d’Okayama. Kokubun-ji, c’est

Narcisses d'Ogijima

Narcisses d’Ogijima

  La première fois que je me suis rendu sur Ogijima, une chose qui m’avait laissé pas mal dubitatif était le fait que l’une des seules promotions de l’île à l’époque (c’était avant le Festival d’Art de Setouchi) était son champ de narcisses fleurissant à la fin de l’hiver. Il est

Hiragi à Miki

Hiragi à Miki

  Non loin de Takamatsu (à côté en fait) se trouve la petite ville de Miki. “Ville” c’est un bien grand mot car malgré ses 30,000 habitants, elle est tellement étendue qu’il y a plus de champs que de maisons. Vous savez comment les gens de Honshū disent “c’est la

Campagne d'Okayama - la Carte

Campagne d’Okayama – la Carte

  Vous vous souvenez, il y a quelques jours, alors que je vous parlais de mon après-midi à vélo dans la campagne d’Okayama, je vous parlais aussi d’une carte donnée, bien mignonne (Japanese style) mais complètement inutile, parce qu’apparemment, quand les Japonais font une carte pour les touristes, il est

Promenade à Vélo dans la Campagne d'Okayama

Promenade à Vélo dans la Campagne d’Okayama

  En juin dernier, après avoir visité le Château d’Okayama, puis le Kōraku-en, et finalement mangé un délicieux bol de Ramen dans un petit restaurant d’une petite rue du centre-ville, nous sommes retournés à la gare et avons sauté dans un petit train local vers la gare de Bizen-Ichinomiya, juste

La Campagne de Teshima

La Campagne de Teshima

  Pas grand-chose aujourd’hui (je lève un peu le pied pendant l’été), simplement deux vues de la campagne de Teshima (juste avant d’entrer dans Karato en venant d’Ieura), même pas des photos exceptionnelles. Mais comme j’aimais bien les couleurs et le paysage, pourquoi ne pas les partager avec vous ?

When You Think of an Island [Wood] [Path] [Fountain]

When You Think of an Island [Wood] [Path] [Fountain]

  Aujourd’hui, je vous présente l’une des œuvres les plus WTF du Setouchi International Art Festival. En fait, elle n’est pas si bizarre que ça quand on lit sa description dans le guide, mais malheureusement le résultat est loin d’être impressionnant (au point que j’ai failli ne pas en parler

Campagne de Yamaguchi

  Petite vidéo prise depuis la route dans la campagne de Yamaguchi :     Comme d’habitude “peut mieux faire.” Promis, j’apprendrai à filmer un jour… et puis si quelqu’un veut me faire cadeau d’une caméra de meilleure qualité, je suis preneur. À noter la couleur ocre de certains toits