Arriver à Miyajima

Arriver à Miyajima

  Quand on est sur le ferry pour Itsukushima (plus connue sous le nom de Miyajima), on y va en général pour une raison bien particulière. Quand on voit cette raison pour la première fois, voici ce que l’on voit :     Je peux vous assurer que quand vous

Kōrakuen – Le Jardin d’Okayama

Kōrakuen – Le Jardin d’Okayama

  Après notre visite du Château d’Okayama, nous sommes en toute logique allé visiter le Kōrakuen, le jardin d’Okayama, situé de l’autre côté de l’Asahigawa et qui était autrefois le jardin du château, ou plutôt du Daimyō. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des Trois Grands Jardins du Japon.

Le Château d’Okayama

Le Château d’Okayama

  Au cours de ce dernier voyage, nous nous sommes aventurés pendant une journée dans la Préfecture d’Okayama, à commencer par la ville d’Okayama elle-même. Notre premier arrêt fut le Château d’Okayama (Okayama-jō 岡山城) aussi noir que son célèbre voisin d’Himeji est blanc.

65 ans après (14e jour – 1er juin 2010 - première partie)

65 ans après (14e jour – 1er juin 2010 – première partie)

  Comment parler de ma matinée du 1er juin 2010 ? Assez difficilement. Comme vous vous en doutez peut-être par rapport à l’entrée précédente, nous avons passé cette matinée à visiter le Parc de la Paix d’Hiroshima et c’est une expérience très intense, mais aussi très personnelle et intérieure qu’il m’est

Hiroshima (13e jour – 31 mai 2010 - dernière partie)

Hiroshima (13e jour – 31 mai 2010 – dernière partie)

  Hasard du calendrier, c’est aujourd’hui que mon récit nous emmène à Hiroshima, ville mondialement connue pour les raisons que l’on sait, puisque c’était là que s’achevait notre voyage dans le Chūgoku avant de partir vers Kyōto puis Tokyo. Et l’entrée en matière fut immédiate, puisque le Dôme de la

Dans l’ouest de l’Est (13e jour – 31 mai 2010 - première partie)

Dans l’ouest de l’Est (13e jour – 31 mai 2010 – première partie)

  L’essentiel de la journée du 31 mai fut passée à visiter des “petits coins de nature” de la Préfecture de Yamaguchi, en commençant par un lieu connu sous le nom d’Akiyoshidai (prononcez [Aki-yoshidaï]) et qui est tout à fait singulier au Japon. Voyez plutôt :       Je sais