Chinu

Chinu

    Chinu, la Dorade d’Uno par Yodogawa Technique. Si vous êtes passés dans le port d’Uno (dans la ville de Tamano), par exemple pour vous rendre sur Naoshima depuis Honshū, vous l’avez certainement déjà croisée.    

Plaque d'Égout à Okayama

Plaque d’Égout à Okayama

  Comme vous le savez très certainement la plupart des villes au Japon ont des plaques d’égout très intéressantes. Pour mémoire, voici celles de Takamatsu. Et voici celles d’Okayama :     Avec Momotarō bien sûr !    

Inujima pour la première fois

Inujima pour la première fois

    Hier, je suis allé sur Inujima pour la première fois. Une expérience assez intéressante que je vous raconterai plus en détails plus tard. Je profite de mes quelques jours de vacances pour passer le plus de temps possible dehors. Aujourd’hui, Shamijima au programme. J’ai déjà presque tout vu

Ema à Kibitsuhiko-Jinja

Ema à Kibitsuhiko-Jinja

    Ema au sanctuaire Kibitsuhiko, à Okayama. Je n’ai pas besoin de préciser pourquoi ils sont en forme de pêches, si ?    

Ishima, l'Île Pelée

Ishima, l’Île Pelée

  Il y a entre Naoshima et Teshima une île dont je ne sais pas grand-chose, sinon qu’elle s’appelle Ishima et qu’elle est à cheval entre les préfectures de Kagawa et d’Okayama. Même si la majeure partie de son territoire fait partie de Kagawa (de la ville de Naoshima pour

Sanctuaire Kibitsuhiko

Sanctuaire Kibitsuhiko

  Dans la campagne d’Okayama, à quelques mètres de la gare Bizen Ichinomiya, se trouve un sanctuaire assez sympathique : Kibitsuhiko. Je ne l’ai visité que très brièvement et il faudra vraiment que j’y retourne et que j’y passe un peu plus de temps un de ces jours.    

Kibitsu Jinja

Kibitsu Jinja

  Il y a un peu plus d’un an, alors que nous avions passé une journée dans la campagne d’Okayama, nous nous étions brièvement arrêtés à Kibitsu Jinja.     Je ne dispose que peu ou pas d’informations à son sujet, en dehors de ce que l’on peut trouver sur

Bitchū Kokubun-ji

Bitchū Kokubun-ji

  Dans la campagne d’Okayama, du côté de Sōja, on peut voir un temple assez intéressant, surtout du fait de sa pagode. Il s’agit de Bitchū Kokubun-ji.     Avant de continuer plus loin, un poil d’étymologie et d’histoire. Bitchū, c’est l’ancien nom de la partie occidentale de la Préfecture d’Okayama. Kokubun-ji, c’est

Bikan à Kurashiki

Bikan à Kurashiki

  Il y a une quinzaine de jours, puisque c’était férié, nous en avons donc profité pour aller faire un tour à Kurashiki dans la Préfecture d’Okayama (au passage, c’était mon premier et seul séjour sur Honshū depuis mon arrivée au Japon), plus particulièrement dans le quartier connu sous le

Campagne d'Okayama - la Carte

Campagne d’Okayama – la Carte

  Vous vous souvenez, il y a quelques jours, alors que je vous parlais de mon après-midi à vélo dans la campagne d’Okayama, je vous parlais aussi d’une carte donnée, bien mignonne (Japanese style) mais complètement inutile, parce qu’apparemment, quand les Japonais font une carte pour les touristes, il est

Promenade à Vélo dans la Campagne d'Okayama

Promenade à Vélo dans la Campagne d’Okayama

  En juin dernier, après avoir visité le Château d’Okayama, puis le Kōraku-en, et finalement mangé un délicieux bol de Ramen dans un petit restaurant d’une petite rue du centre-ville, nous sommes retournés à la gare et avons sauté dans un petit train local vers la gare de Bizen-Ichinomiya, juste

Les Mariés du Kōrakuen

Les Mariés du Kōrakuen

  Ce soir (après le match Japon – Suède), je pensais écrire la suite du précédent article sur l’anniversaire de Kōbō-Daishi mais voila, je me suis presque tranché l’index droit en coupant une rondelle de saucisson (première fois qu’une telle chose m’arrive, mais faut croire qu’on y passe tous un jour