Konpira-san, les premières marches

Konpira-san, les premières marches

  Je vous ai déjà parlé plusieurs fois de Konpira-san, mais ce n’est pas une raison pour ne pas le refaire plus ou moins régulièrement. Pour mémoire quelques détails à son sujet : situé dans la ville de Kotohira et connu aussi sous le nom de Kotohira-gū, Konpira-san est un

Les Sept Dieux du Bonheur

Les Sept Dieux du Bonheur

  Les Sept Dieux du Bonheur sont parmi les divinités les plus communes et les plus populaires du Japon et représentent à mes yeux parfaitement la religion à la japonaise par bien des égards, le principal étant que si ces dieux semblent presque inséparables, ils trouvent en fait leurs origines

Râteau de Nouvel An

Râteau de Nouvel An

    Ça s’appelle un Kumade ([koumadé] si je ne m’abuse, c’est tout bêtement le mot japonais pour “râteau”) et c’est un des multiples objets que l’on se procure pour le Nouvel An comme porte-bonheur ou autre effet similaire. C’est un cadeau de ma belle-mère et maintenant je me demande bien

Kibitsu Jinja

Kibitsu Jinja

  Il y a un peu plus d’un an, alors que nous avions passé une journée dans la campagne d’Okayama, nous nous étions brièvement arrêtés à Kibitsu Jinja.     Je ne dispose que peu ou pas d’informations à son sujet, en dehors de ce que l’on peut trouver sur

Les Tanukis de Yashimaji

Les Tanukis de Yashimaji

  Je vous ai déjà parlé de Yashimaji, le 84e temple du Pélerinage de Shikoku. Je vous reparlerai plus que certainement dans un futur plus ou moins proche, car c’est un des temples principaux de Takamatsu. Aujourd’hui, je voudrais parler d’un de ces aspects les moins connus. Quand je lis

Très petit sanctuaire Shintō

Très petit sanctuaire Shintō

  Une chose qui ne cesse de me fasciner avec les sanctuaires Shintō, c’est qu’il en existe de toutes les formes et surtout de toutes les tailles, des plus grands (comme Konpirasan) aux plus petits comme celui-ci :     J’aime tout particulièrement la mini-corde  avec grelots et la chaise en

Dondo Yaki à Tamura Jinja

Dondo Yaki à Tamura Jinja

  Comme je vous disais hier, je pensais en avoir fini jusqu’à l’année prochaine avec mes articles sur le Nouvel An au Japon, mais j’avais oublié Dondo Yaki. Si vous vous demandez ce que Dondo Yaki, c’est assez simple en fait. Voyez-vous, pour le Nouvel An, on décore sa maison,

Hatsumode à Iwaseo Hachiman-gū

Hatsumode à Iwaseo Hachiman-gū

  Je termine aujourd’hui ma série sur le Nouvel An au Japon avec quelques photos d’Hatsumode (l’acte d’aller au sanctuaire Shinto pour le Nouvel An) prises le 2 janvier à l’un de mes sanctuaires préférés, Iwaseo Hachiman-gū.             Et donc pour la dernière fois Bonne Année

Matsunawa Kumano Jinja

Matsunawa Kumano Jinja

    C’est le sanctuaire shinto de mon quartier, celui où j’étais le 1er janvier à minuit cinq. On peut l’appeler aussi le “Sanctuaire de l’ours des champs de Matsunawa” parce que c’est son nom en japonais.    

Cheval de Bois à Kotohiragū

Cheval de Bois à Kotohiragū

  Kotohiragū, connu aussi sous le nom de Konpira-san, a non seulement deux vrais chevaux (appartenant au Kami local quand même) mais aussi un en bois :      

Sanctuaire Shintō à Honmura sur Naoshima

Sanctuaire Shintō à Honmura sur Naoshima

  Aujourd’hui, je vais être bref (c’est que j’ai des valises à préparer) et vous offre seulement quelques photos sans trop d’explications (aussi parce que je n’en ai pas, même si je suis sûr qu’avec un peu de recherches je trouverais des trucs à dire) de ce sanctuaire Shintō, situé à

Prêtres Shinto

Prêtres Shinto

(Aujourd’hui, pas le temps pour un vrai article – désolé – alors à la place : petit retour sur le Saijō Matsuri aujourd’hui, avec cette photo que j’ose trouver pas mal quand même)

Retour à Iwaseo Hachiman-gū (石清尾八幡宮)

Retour à Iwaseo Hachiman-gū (石清尾八幡宮)

Le temple Iwaseo Hachiman-gū à Takamatsu est un peu spécial pour moi. Il n’a rien de bien particulier à première vue, mais c’est un des principaux temples Shintō de Takamatsu (sinon le principal), c’est celui du quartier de 康代 et c’est le tout premier temple que j’ai visité au Japon. Nous

Sanuki Kokubun-ji - 国分寺

Sanuki Kokubun-ji – 国分寺

Alors que trois de mes compagnons de voyage, Christian, Thierry et Steve, étaient venus pour faire un mini-pèlerinage Henro, et qu’ils ont visité une vingtaine de temples, sinon plus en deux semaines, le mien de pèlerinage Henro se poursuit lentement mais sûrement. En deux voyages à Shikoku, j’avais déjà visité

Tōshō-gū… ou pas… (20e jour – 7 juin 2010 – deuxième partie)

Tōshō-gū… ou pas… (20e jour – 7 juin 2010 – deuxième partie)

Après Tsukiji, nous retournâmes au Parc d’Ueno pour nous rendre au Tōshō-gū. Sauf que – et ce fut un peu le fil rouge de nos tentatives de visites de temples à Tokyo – celui-ci était fermé pour rénovations. Tant pis… Mais cela ne m’a pas empêché de prendre quelques photos