Etiqueté: Tokyo

Cinéma à Shibuya

Cinéma à Shibuya

  Lors de mon passage à Shibuya, il y a bientôt deux ans, j’étais passé devant ce cinéma qui avait ces deux films à l’affiche :     Cette juxtaposition entre Precious et Tetsuo the Bullet Man me fascine à plusieurs niveaux. Tout d’abord, il...

Nijūbashi

Meganebashi

    Si vous êtes en train de lire ces lignes, m’est avis que vous connaissez déjà le Meganebashi (parfois nommé Nijūbashi), probablement le pont le plus célèbre du Japon. Pour les deux qui ne savent pas, c’est le pont d’accès au Palais Impérial à Tokyo. Mais...

De la radioactivité à Tokyo et dans le reste du Japon

De la radioactivité à Tokyo et dans le reste du Japon

Fukushima, le nouveau Tchernobyl ?   Cet article est une traduction tirée de « Accidentally a Blog » de Christopher Jones. Vous pourrez lire l’article original ici.   Pendant que les medias étrangers, occidentaux en tête, continuent à présenter la crise nucléaire de Fukushima comme un Armageddon...

Nigiri Sushi près de Tsukiji

Nigiri Sushi près de Tsukiji

  En attendant que mon plat soit prêt, que faire d’autre sinon filmer sa préparation ?   [iframe: width= »560″ height= »349″ src= »http://www.youtube.com/embed/p9ND67SemRQ » frameborder= »0″ allowfullscreen]  

Tsukiji (20e jour – 7 juin 2010 – première partie)

Tsukiji (20e jour – 7 juin 2010 – première partie)

La mâtinée du dernier jour à Tokyo se déroula dans un lieu mondialement connu et pourtant assez méconnu, le marché aux poissons de Tsukiji ! Je dis méconnu parce que lors de la visite, j’ai eu l’impression que la plupart des touristes confondaient le marché...

Sanbon-jime

Sanbon-jime

Et voila, c’est la fin des petites vidéos sur le Matsuri de Suga-jinja, il est donc temps, comme l’homme sur la vidéo d’annoncer le Sanbon-jime (en gros, le mot de la fin):

Harajuku Girls, Omotesandō Shopaholics & Shibuya People (19e jour – 6 juin 2010 – quatrième partie)

Harajuku Girls, Omotesandō Shopaholics & Shibuya People (19e jour – 6 juin 2010 – quatrième partie)

Pour rattraper la déception d’Akihabara (ou pour en finir avec tous les lieux soi-disant mythiques de Tokyo, au choix), notre destination suivante fut Harajuku. Une fois de plus, j’y suis allé uniquement à cause de tous les trucs que j’ai entendus dessus, essentiellement des clichés...