Etiqueté: Yoshifumi Oshima

Undokai Ogijima 2015 - 05

Fête du Sport sur Ogijima

  Hier, c’était la Fête du Sport sur Ogijima. Si vous vous intéressez un peu au Japon, vous savez peut-être déjà que la Fête du Sport (aussi connue sous le nom de Undokai – prononcez « Oune-doh-kaï ») est un évènement très important dans l’année scolaire. Il...

Onba Factory Tag

Onba Factory

  Je vous ai déjà parlé d’Onba Factory, plusieurs fois même, mais ce n’est pas une raison de ne pas vous en reparler, surtout que c’est mon lieu préféré d’Ogijima. J’y suis donc repassé dimanche dernier pour la faire découvrir à mes parents (qui sont...

Ao Oni Kun à Takamatsu

Ao Oni-kun

  Je vous présente Ao Oni-kun. On peut mal traduire ça par « M. Oni Bleu. »     Cette statue que vous avez certainement déjà vue si vous êtes allés à Takamatsu représente donc un Oni et est située à côté de la gare JR de Takamatsu, au Sunport....

Onba Factory

Ogijima en juin

  Ça fait plusieurs jours que j’hésite à écrire cet article (non ce n’est pas pour cela que j’écris peu en ce moment : il faut blâmer l’été et la mise en route d’un nouveau projet dont je vous toucherai certainement deux mots bientôt, même...

Onba Factory & My Onba

Onba Factory & My Onba

Voici la troisième (et pour l’instant dernière ?) partie de ma petite série d’articles sur la Onba Factory, mon œuvre préférée du Setouchi International Art Festival. Pour mémoire vous pouvez consulter les deux premières parties ici et là. Pour cette troisième partie, je vais donc...

Onba Factory & Works Onba

Onba Factory & Works Onba

Continuons notre visite de la Onba Factory (オンバ・ファクトリー) avec ce deuxième article. Bien entendu, si vous ne l’avez déjà fait, je ne peux que vous conseiller de lire le premier article sur le sujet et de regarder la vidéo de l’interview de Yoshifumi Ōshima, le...

Onba Factory

Onba Factory

Si je vous parlais d’Onba il y a quelques jours ce n’est pas par hasard. C’est parce que nous arrivons à l’article dédié à Onba Factory (オンバ・ファクトリー). Je ne vais pas passer par quatre chemins, Onba Factory fut mon œuvre préférée de tout le Setouchi...