Quelques photos de Yashima-ji

 

Je vous ai déjà parlé de Yashima-ji, je vous en reparlerai très certainement plus en détails un de ces jours.

Pour mémoire, il s’agit du temple situé sur la colline Yashima à Takamatsu. Célèbre colline car elle fut le lieu où se déroula l’une des batailles décisives de la guerre de Genpei. Le temple est un temple bouddhiste shingon (avec quelques pincées shinto comme souvent) et il est le 84e temple du Pélerinage de Shikoku.

Il aurait été fondé en 754.

Personnellement, j’aime beaucoup ce temple, non seulement parce qu’il est assez beau, mais aussi, très calme du fait de son emplacement, et toujours du fait de son emplacement, on peut voir à quelques dizaines de mètres de celui-ci certaines des plus belles vues de la Mer Intérieure de Seto.

 

Je sais enfin qui est cette divinité présente dans la plupart, sinon tous, les temples shingon que j’ai visités. Il s’agit de Fudō-Myōō.

 

 

Quelques pèlerins Henrō.

 

 

Si vous vous demandez d’où je reviens en passant sous ces torii, la réponse est là.

 

 

 

Si vous vous demandez ce que sont ces étiquettes collées dans les entrées de bien des temples, il s’agit de Senjafuda, c’est-à-dire des bout de papier comportant le plus souvent le nom d’une personne et servant à “commémorer” le passage de cette personne dans un temple donné. En gros, il s’agit d’une espèce de graffiti en papier, à la différence près que c’est autorisé, voire encouragé à une époque (on peut/pouvait? même acheter les noms les plus communs dans les enceintes des temples). Notez que certains sont très vieux et peuvent avoir plusieurs centaines d’années (je doute que ce soit le cas de celui en bleu).

 

Kannon, la déesse principale de Yashimaji.

 

Le Hondō (Hall Principal) de Yashima-ji, il date de 1618 et il est classé comme Bien Culturel Important.

 

Voila, c’est terminé pour cette mini-visite de Yashima-ji, si vous l’avez aimée, il y en aura d’autres.

 

 

The following two tabs change content below.

David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Latest posts by David Billa (see all)

You may also like...

2 Responses

  1. Chiyoda says:

    Yashima, une belle balade de printemps (par exemple). Il est possible, par exemple, de faire le trajet entre la gare centrale de Takamatsu et le pied de la colline de Yashima avec les vélos municipaux.
    De la une petite montée forestière est aménagée jusqu’au sommet ou se trouve le temple.

    La vue depuis le sommet sur la mer et sur la ville de Takamatsu est tout a fait délicieuse.

    J’envie l’auteur du blog de pouvoir s’y rendre facilement quand bon lui semble.

    Un très bon souvenir de Takamatsu en tout cas.

    • David Billa says:

      Vous êtes bien courageux. Je n’ai jamais osé monter jusqu’au sommet de la colline à pied (je l’ai descendue par contre ;-) ).
      Je précise que si on a pas le courage de monter à vélo ou à pied, on peut le faire en bus pour la modique somme de 100 yens.
      Et effectivement, je conseille à toute personne visitant Takamatsu d’y monter, pour le temple, et pour la vue (et pour l’oeuvre de Leandro Erlich, mais au jour d’aujourd’hui, je ne sais pas si elle existe encore)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.