Megijima


Megijima 500

 

Megijima est connue localement essentiellement pour ses plages que les habitants de Takamatsu prennent d’assaut tous les week-ends d’été. Elle est aussi connue régionalement comme étant Onigashima, l’île des Oni de la Légende de Momotaro. Depuis 2010, elle accueille aussi un certain nombre d’oeuvres d’Art de Setouchi.

  • Superficie : 2,68 km2
  • Circonférence : 7,8 km
  • Point Culminant : 216 m
  • Population : 174 personnes (dans 100 foyers)

 

Accès

On accède à Megijima par ferry directement depuis le port de Takamatsu.

 

Se déplacer

En général, on se déplace sur Megijima à pied ou en vélo (les locaux utilisent aussi des scooters). Il y a quelques routes où les voitures peuvent circuler, mais ce n’est pas exactement le moyen de locomotion le plus pratique surtout pour les visiteurs.
Il y a un service de bus pour accéder à la grotte des Oni au sommet de l’île, mais si vous êtes en bonne santé et marcheurs, il est très possible d’y monter à pied aussi.

 

Œuvres d’art

De manière générale, les œuvres d’art en extérieur sont accessibles en permanence.

Les œuvres d’art en intérieur sont ouvertes :

  • Les week-ends et jours fériés de mi-mars à fin juin, et de début septembre à début novembre.
  • Du vendredi au dimanche en juillet et août.
  • Elles sont aussi parfois ouvertes en semaine durant certaines périodes : Golden Week (première semaine de mai), Obon (semaine du 15 août), Silver Week (semaine du 20 septembre), etc.
  • Dans le doute, contactez-moi.

L’entrée est gratuite pour les moins de 16 ans.

 

 

Œuvres d’Art sur Megijima

 

Seagull’s Parking Lot

(Parking à Mouettes)

(2010)

par Takahito Kimura

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.
  • Sur le blog : ici et

Avis : Je trouve ça un peu kitsch ces fausses mouettes tout autour du port de Megi, mais j’avoue qu’avec le temps, je m’y suis habitué et je ne fais plus trop attention à elles. Elles peuvent même parfois être intéressantes sous certains angles et certaines perspectives.

 

Seagull's Parking Lot sur Megijima

 

 

20th Century Recall

(Souvenir du 20e Siècle)

(2010)

par Hagetaka Funjo

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence (toutefois, il arrive parfois qu’elle soit partiellement démontée : les voiles sont parfois ôtées pour les protéger des intempéries)
  • Articles sur le blog : article principal, plus

Avis : J’aime bien ce bateau-piano, laissé là sur le port, donnant un petit côté surréaliste au lieu. Maintenant je trouve que son emplacement est mal choisi. Je l’aurais préféré sur la plage, ou tout simplement un peu plus éloigné du muret.

 

20th Century Recall - 1

 

 

Megi House

(2010)

par Aichi Prefectural University of Fine Arts and Music Setouchi Art Project Team

  • Fermé pour le moment.
  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 10h40 à 16h30.
  • Entrée : 300 yens.
  • Sur le blog : … – plus

Avis : Ce bâtiment, qui est essentiellement une petite salle de concert, est vraiment chouette. Le mariage parfait entre l’architecture japonaise traditionnelle rénovée avec une touche de contemporain.

 

Megi House

 

 

Island Theatre Megi

(2016)

par Yoichiro Yoda

(design de l’espace : Koji Umeoka avec la collaboration de Nantenshi Gallery)

  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 10h40 à 16h30.
  • Entrée : 300 yens

Avis : Un (presque) vrai cinéma new yorkais de la grande époque de la 42e rue sur Megijima? Comment ne pas adorer instantanément. Non, vraiment, au-delà du côté improbable de la chose, nous parlons ici d’un vrai cinéma sur une île de la Mer de Seto !

 

 

 

MECON

(2013)

par Shinro Ohtake

  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 10h40 à 16h30.
  • Entrée : 510 yens.
  • Géré par Benesse Art Site Naoshima, et étrangement on peut y prendre des photos (contrairement à presque toutes les autres oeuvres gérées par Benesse).
  • Sur le blog : article principal

Avis : C’est un peu du n’importe quoi (littéralement), mais en fait j’aime bien.

 

 

 

The Presence of Absence

(2010)

par Leandro Erlich

  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 10h40 à 16h30.
  • Entrée : 300 yens.
  • Géré par Benesse Art Site Naoshima. Pas de photos.

Avis : Deux installations dans le même lieu (une dans la cour intérieure, l’autre dans une pièce du bâtiment), je suis vraiment fan des deux. Je vous laisse la surprise (c’est le genre d’oeuvre qui n’a d’intérêt que si on la découvre par soi même. A noter aussi que le lieu héberge un restaurant vaguement italien et une petite bibliothèque.

 

 

Equipoise

(Équilibre)

(2010)

par Harumi Yukutake

  • Ouvert les week-ends et jours fériés de 10h40 à 16h30.
  • Entrée : 300 yens.
  • Sur le blog : article principal

Avis : Lieu magnifique. Essayez de le voir avec le moins de monde possible dans le bâtiment pour vraiment l’apprécier.

 

 

 

Terrace Winds

(Vents de Terrasses)

(2013)

de Yasuyoshi Sugiura

  • Œuvre en extérieur, gratuite et accessible en permanence.

Avis : Hmmm… Je ne sais trop qu’en penser. Pas le truc le plus fascinant du monde…

 

 

Oninoko Tile Project

(Projet de Tuiles d’Enfants-Oni)

(2013)

par Oninoko Production (environ 3000 bénévoles, essentiellement des collégiens de Takamatsu, en coopération avec Shunji Jinnai, fabricant traditionnel de tuiles).

  • Ouvert tous les jours de 8h30 à 17h00.
  • Entrée : 500 yens, 250 yens pour les moins de 16 ans (l’œuvre est située dans la Grotte des Oni, c’est le prix d’entrée de la grotte)
  • Sur le blog : article

Avis : Personnellement, j’adore. J’irai même jusqu’à dire que la grotte n’a d’intérêt que grâce à cette installation.

 

11 - Oninoko Tile Project