Le Parc Ritsurin en Avril, après les Cerisiers…


 

Cet après-midi, après être allé chercher ma fille à l’école, comme il faisait un de ces temps qui font que le mois d’avril est l’un des meilleurs mois de l’année au Japon et qu’on voulait pas rentrer à la maison, on est allés faire un saut au Parc Ritsurin, histoire de…

Trois commentaires et impressions :

  • Visiter le Parc Ritsurin quelques jours après la fin des fleurs de cerisiers, ça fait un peu drôle. Un peu comme si on arrivait à une fête après qu’elle soit terminée et que tout le monde soit parti.
  • Je ne sais pas si j’avais déjà vu le parc aussi vert, surtout le gazon et les mousses au sol. Il faut dire avec la pluie qu’il est tombé depuis deux semaines, il peut l’être vert. Pas plus tard qu’hier soir, on se serait cru en plein saison des pluies.
  • Le Parc Ritsurin commence vraiment à devenir célèbre à l’étranger. Je m’en doutais, le voyant mentionné de plus en plus ici ou là sur le web. Mais là, je l’ai vu sur place. Un mardi après-midi de mi-avril, les années précédentes, j’aurais croisé quelques dizaines de visiteurs japonais, la moitié étant des gens d’ici se promenant, et peut-être cinq ou six étrangers. Aujourd’hui, oui, il y avait quelques dizaines de Japonais, un peu plus que d’habitude, certes. Mais surtout, il y avait une grosse centaine d’étrangers sinon plus (pendant la durée où j’y étais, une heure et demie environ, sur la journée, certainement beaucoup plus). Peut-être une grosse dizaine de couples, et trois ou quatre gros groupes : un groupe de Francophones (Canadiens je pense) et plusieurs groupes de Chinois (Taïwan ? Probablement, mais je n’en jurerai pas).

 

Comme vous le voyez, les cerisiers n’avaient pas fière allure.

 

Et donc de cerisiers, ils ne restaient que ceux-là, deux ou trois arbres d’une espèce que je ne connaissais pas auparavant. Après recherches, il s’agirait d’un “cerisier kwanzan”.

 

 

 

 

 

La tortue à carapace molle guette…

 

 

 

 

 

 

 

Voila, c’est tout pour aujourd’hui. Comme d’habitude, si vous avez aimé, n’oubliez pas que la meilleure façon de me remercier, c’est de partager cet article avec vos amis et contacts. 🙂

 

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Le Parc Ritsurin en Avril, après les Cerisiers…

    • David Billa Auteur de l’article

      Oui, le parc est conçu pour être magnifique 365 jours par an.

      Pour les fleurs mystères, après une recherche google images, il s’agirait en fait d’un cerisier d’une espèce que je ne connaissais pas : kwanzan. C’est vrai qu’en y regardant de plus près, les feuilles sont bien des feuilles de cerisiers, même si les fleurs ont une apparence très différente.

  • eOle

    Merci David. Que tes photos sont belles et sereines Du vrai bonheur. Pourrais tu m’envoyer votre adresse je souhaite vous envoyer une petite œuvre de mon cru
    Cordialement
    eOle