Les animaux d’Ueno (18e jour – 5 juin 2010 – première partie)

 

Être marié à une femme de nationalité japonaise implique certaines obligations de temps à autres. Par exemple, pour un voyage durant trois semaines, il est normal voire nécessaire que l’on visite trois zoos. Et par exemple, en ce moment nous préparons notre voyage d’octobre, elle cherche s’il n’y a pas moyen d’aller passer une journée ou deux à Wakayama et ce pour une seule et unique raison : celle-là.

Et donc à Tokyo, il était presque obligatoire d’aller visiter le Zoo du Parc d’Ueno. Bon, j’avoue, je fais semblant de me plaindre et de critiquer comme ça, mais moi aussi j’adore les animaux, donc c’était loin d’être une corvée.

 

Parc d'Ueno

 

Je ne vais pas vous faire un roman sur cette visite, juste partager avec vous quelques photos et vidéos…

On notera toutefois, que contrairement à ce que je craignais, le zoo n’est pas totalement envahi par le kawai et il ose même prendre de gros risques dans le domaine. Enfin, c’est vite dit… Chassez le naturel,  il revient au galop.

 

Gorille - Ueno

 

Ours Noirs d'Asie - Ueno

Des Ours Noirs d’Asie. Si vous voulez les voir faire les imbéciles, ça se passe là.

 

Pagode Thaï - Ueno

Un cadeau fait par la Thaïlande au Japon.

 

Elephant - Ueno

 

Parc d'Ueno

Shinobazu no Ike, un sanctuaire d’oiseaux (entre autres choses) au coeur de Tokyo.

Parc d'Ueno

 

Porc-épic - Ueno
Un porc-épic incroyable… Pourquoi ? Voyez plutôt.

 

 

Et si cela ne vous suffit pas, voici quelques vidéos en plus :

  • Pour la première fois de ma vie, j’ai vu un Aye-aye.
  • Si vous ne trouvez pas ces Pingouins trop mignons, alors c’est que vous n’avez pas de coeur (oui, vous connaissez la vérité : sous mes dehors de mec à qui on ne la fait pas, la kawai-mania m’affecte aussi parfois).
  • Un Ours d’Hokkaido prenant son bain.

 

 

The following two tabs change content below.

David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Latest posts by David Billa (see all)

You may also like...

2 Responses

  1. trinidad says:

    le nom de l oiseau enorme et bleu , c’est un bec-en-sabot ! drole de nom pour un drole d’oiseau , je l’ai aussi decouvert a ueno , dommage qu’il n’y ai pas de photo du petit feniculaire ^^ sur ce bonne continuation et bonne journée !

    • David says:

      Merci beaucoup. Je vais modifier de ce pas.

      Non, pas de photo du funiculaire. Je ne suis même pas sûr de l’avoir vu (mais je me rappelle des rails ;-) )

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.