Le Japon à Paris

 

 

Tokyo Tower

La Tour Eiffel

Comme vous le savez si vous avez lu les articles précédents, j’ai passé une bonne partie de la semaine dernière à Paris. Le but principal du voyage était d’aller aux sercives consulaires de l’Ambassade du Japon en France pour que 康代 se fasse faire un nouveau passeport. Et en fait, c’est tout ce court séjour à Paris qui a eu un ton japonais au final. Nous ne l’avions pas prévu ainsi, mais voila, cela fait maintenant plus de six mois que nous n’avons pas mis les pieds au Japon et nous n’y retournerons pas avant quelque mois de plus, et malgré tous les avantages qu’il y a à vivre dans le Sud-Ouest de la France il faut bien avouer, qu’il n’y a pas beaucoup de choses japonaises sur place (en même temps, je dis ça, je reviens presqu’à l’instant du Festival Japonais de Boé, évènement bien sympathique dédié à la culture japonaise, chose aussi rare que bienvenue dans la région). Bref, le fait d’être à Paris nous a fait aussi faire le plein de choses japonaises dans la mesure du possible.

Ce qui m’a donné l’idée de cette brève liste de

Choses Japonaises à Faire à Paris

 

Il va de soi que cette liste est loin d’être exhaustive – ce n’est pas son but – et je doute apprendre quoique ce soit aux Parisiens s’intéressant au Japon.

Il s’agit juste de mes adresses préférées d’activités diverses à faire à Paris et qui sont liées au Japon.

Cette liste s’adresse d’ailleurs surtout aux non-Parisiens qui eux aussi souhaiteraient une petite dose de Japon lors de leur prochain passage dans la capitale.

 

L’Ambassade du Japon en France
7, avenue Hoche, 75008 Paris (on peut s’y rendre à pied depuis l’Arc de Triomphe, mais si vous êtes fainéants ou si vous avez mal aux pieds, la station de métro la plus proche est Courcelles sur la ligne 2)

À moins d’être un citoyen japonais vivant en France ou un Français ayant besoin d’un visa pour le Japon, les chances que vous vous y rendiez un jour sont faibles, mais qui sait ? Après tout je ne suis ni l’un ni l’autre et j’y suis pourtant allé deux fois (pour notre mariage et la semaine dernière). Et j’avoue que des trois ambassades où j’ai mis les pieds, c’est ma préférée. Certes, l’Ambassade des États-Unis est plus grandiose, surtout que j’y étais “invité”, l’Ambassade du Sri Lanka est plus pittoresque, mais c’est l’Ambassade du Japon qui est la plus sympa et où l’on peut voir un truc très rare en France : une administration sympa, efficace, bien organisée et rapide. Les gens y sont si gentils que même l’agent de sécurité à l’entrée y est sympa et détendu. En fait, si j’étais agent de sécurité, je pense que je souhaiterais y bosser, cela doit être rare les Ambassades (et autres lieux requérant des agents de sécurité) où les gens sont amicaux, courtois et respectueux envers vous.

 

 

Culture

 

Musée Guimet
6, place d’Iéna 75116 Paris (Métro Iena, ligne 9)

Ce musée n’est pas entièrement dédié au Japon (dommage) mais à l’Asie en général. Il s’agit d’un musée dédié à l’art “historique” (vous n’y trouverez pas d’art contemporain à moins d’une expositions spéciale).
Un de mes musées préférés à Paris.

 

Maison de la Culture du Japon à Paris
101 bis, quai Branly 75015 Paris (à deux pas de la Tour Eiffel ; Métro Bir-Hakeim, ligne 6 ou RER Champ de Mars – Tour Eiffel, ligne C)

Vous y trouverez des expositions temporaires, des conférences, des ateliers dédiés à diverses activités culturelles. C’est aussi l’endroit où aller pour récolter des informations sur tout ce qu’il se passe à Paris qui est lié au Japon d’une façon où d’une autre. Il y a aussi une très chouette boutique (bien qu’un peu chère) où vous trouverez un peu de tout (livres, baguettes, papier à origami, etc.)

 

 

Shopping

 

Uniqlo
17, rue Scribe 75009 Paris (Métro Opéra)

Si vous connaissez Uniqlo, vous savez très certainement qu’il y en a un à Paris depuis quelque temps.
Si vous ne connaissez pas Uniqlo, c’est la chaîne de magasins de vêtements numéro 1 au Japon et qui a pour but de devenir numéro 1 dans le monde tout simplement. Des vêtements chics et pas chers pour à peu près tous les goûts. Du H&M de bonne qualité en gros.
Par contre, je dois vous avouer que j’ai un problème avec Uniqlo à Paris. Alors qu’en théorie les vêtements vendus sont les mêmes dans tous les magasins du monde, le fait est que quand je vais dans un Uniqlo au Japon, j’en ressors systématiquement les bras chargés de nouvelles acquisitions et le portefeuille allégé, par contre, je n’ai jamais rien acheté de ma vie à celui de Paris. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Je ne sais pas de quoi ça vient, si la sélection de vêtements vendus diffère plus que je n’en ai l’impression, si c’est l’agencement du magasin qui inconsciemment me rebute, le fait est que je n’y trouve que rarement des choses qui me plaisent (alors qu’au jour d’aujourd’hui l’essentiel de ma garde-robe provient d’achats faits dans les Uniqlo du Japon) et quand c’est le cas, elles ne me vont pas.
Étrange, étrange…

 

Kioko
46, rue des Petits-Champs 75002 Paris (Métro Opéra ou Pyramides)

Si ce n’est pas la seule épicerie japonaise à Paris, c’est bien évidemment la plus connue et la plus complète (mais peut-être pas la moins chère). Quoiqu’il en soit, c’est un lieu incontournable du Paris japonais.

 

Ikat
36, rue François-Miron 75004 Paris (Métro St Paul, ligne 1 ou Pont Marie, ligne 7)

Si Kioko est l’endroit incontournable pour acheter de la nourriture japonaise à Paris, j’ai envie de dire – même s’il est bien moins connu – qu’Ikat est le lieu incontournable pour acheter des objets traditionnels : kimonos, services à thé et bien d’autres choses. Il y a plusieurs magasins de ce style se faisant concurrence dans le quartier, mais c’est celui-là mon préféré.

 

Junkudo
18, Rue des Pyramides 75001 Paris (Métro Pyramides)

Junkudo est une librairie japonaise incontournable elle aussi. On y trouve de nombreux livres en japonais mais aussi des livres en français et en anglais sur le Japon.

 

Book Off
29, rue Saint-Augustin, 75002 Paris (Métro Quatre Septembre)
11, rue Monsigny, 75002 Paris (Métro Quatre Septembre)
90, rue du Faubourg Saint-Antoine, 75012 Paris (Métro Ledru-Rollin)

Book Off pour les rares qui ne connaissent pas c’est un peu le Gibert-Joseph japonais (en bien plus grand, il doit y en avoir plusieurs dans chaque ville japonaise et comme vous le voyez, il y en a trois à Paris). On peut y acheter des livres, Cds et DVDs neufs ou d’occasion et bien sûr on peut y vendre les siens. Le premier, rue St-Augustin est réservé pour les oeuvres en langue japonaise. Dans les deux autres, on y trouve des choses en anglais et en français.

 

 

Restaurants

Il y a un certain nombre de restaurants japonais à Paris. La plupart (mais pas tous) se trouve dans ou autour de la Rue Ste Anne dans le quartier de l’Opéra. Mais je suspecte que vous le saviez déjà.

Si vous êtes un connaisseur du Japon en France, l’avertissement qui suit n’est pas pour vous, mais dans le cas contraire, prenez garde aux faux restaurants japonais qui ont littéralement envahi Paris et qui font croire aux gens mal informés que la cuisine japonaise se résume à deux mauvais sushis au thon et au saumon ainsi qu’à des yakitori qui n’ont de japonais que le nom. D’ailleurs si besoin est, il faudra que je fasse un article sur le sujet un de ces jours.

Mais parlons de vrais restaurants japonais :

 

Hotaru
18, rue Rodier 75009 Paris (Métro Cadet, ligne 7 ou Notre-Dame-de-Lorette, ligne 12)

Ce restaurant n’est pas du tout dans le quartier Ste-Anne / Opéra (mais bon, il n’en est pas si loin non plus) mais il s’agit tout simplement de mon restaurant japonais préféré à Paris (et il figure dans le top trois de mes restaurants préférés à Paris, toutes cuisines confondues). Il s’agit principalement d’un restaurant de poissons, mais pas uniquement. Le chef est français d’origine japonaise (ses deux parents sont japonais mais il est né et a grandi en France, son père ayant ouvert le tout premier restaurant japonais en France il y a quelques décennies). Une fois adulte, il est parti une dizaine d’années au Japon pour apprendre la cuisine japonaise auprès de chef(s) réputé(s) et il est revenu il y a quelques années pour ouvrir son propre restaurant à Paris. Et ce restaurant, c’est Hotaru.

Le résultat ? Une cuisine japonaise succulente et parmi les meilleurs sushis mangés de ma vie, et j’inclus ici ceux mangés au Japon (oui, j’ose).

S’il y a un restaurant japonais qui doit être dans votre carnet d’adresse à Paris, c’est bien celui-ci.

 

Kunitoraya
39 rue Ste Anne, 75001 Paris (Métro Pyramides)

Oui, il y a un restaurant de Sanuki Udon à Paris ! Et il s’agit de vrais Sanuki Udon (sauf erreur de ma part, le chef vient de Shikoku). Je ne saurais vous dire combien de fois j’y ai mangé. Un nombre incalculable…

 

Jujiya
46, rue Ste Anne, 75002 Paris (Métro Quatre Septembre, Pyramides ou Opéra)

Il s’agit là aussi d’une petite épicerie japonaise, mais si je la classe dans les restaurants c’est parce que je la fréquentais surtout pour ses Bento, Oden et Onigiri.

 

Aki
11, rue Ste Anne, 75001 Paris (Métro Pyramides)

Si vous voulez manger un Okonomiyaki à Paris, c’est l’endroit où aller (en fait, c’est même le lieu où j’ai mangé mon tout premier Okonomiyaki).

 

Bien entendu, il y a de nombreux autres bons restaurants japonais à Paris, ceux-ci sont juste ceux où j’étais un client régulier lors de mon temps passé à la capitale et où je retourne dès que j’ai l’occasion quand j’y repasse.

 

Et c’est ainsi que nous achevons cette courte liste de choses du Japon à Paris. Si cela vous intéresse, je vous donnerai d’autres adresses un de ces jours, et bien entendu, n’hésitez pas à partager vos adresses dans les commentaires (comme ici, vos adresses préférées sont les bienvenues plutôt que de longs inventaires ;-) ).

 


View Japan in Paris – May 2011 in a larger map

The following two tabs change content below.

David

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.

Latest posts by David (see all)

You may also like...

20 Responses

  1. rames says:

    Bah Tu es certain que tout les magasins Uniqlo distribuent les même articles ? Parce qu’ils me semblent justement que sur leurs sites internet, les articles ne sont pas les même suivant les pays.
    Enfin faudrait vérifier (la flemme lol) mais jcrois pas qu’ils soit identiques d’un pays à l’autres.
    rames a récemment posté Mei Chan – votre nouvelle carte de ville

    • David says:

      Ben je n’ai jamais comparé “sur pied” (genre aller à celui de Paris en revenant du Japon).
      Mais quand je suis à Paris et regarde sur le site web ça correspond, de même avant d’aller au Japon.

      Maintenant c’est peut-être une histoire de timing, il y a des collections que j’aime, d’autres pas, et coup de bol, je suis au Japon quand j’aime et pas de bol, je suis à Paris quand je n’aime pas.

      Une histoire sur laquelle “enquêter” plus en détails.

  2. François says:

    Excellent article, même si je connaissais la plupart des lieux.

    Il existe aussi un UNIQLO à la Défense ! Sinon, je te conseille de tester le happatei de la rue Sainte Anne si tu en as l’occasion la prochaine fois. C’est un restaurant japonais authentique où sont servis des okonomiyaki et takoyaki (entre autres).

    P.S. Les habitants de Boé sont-ils les béotiens ? ;-)

    • David says:

      Je crois avoir entendu que l’Uniqlo de la Défense a fermé. Non que cela fasse une grosse différence pour moi, j’évite ce lieu comme la peste.

      Guess what? On a cherché le lieu qui vendait des Takoyaki et on avait oublié le nom. Merci. :-)

      Je viens de réaliser que je n’ai pas la moindre idée du nom des habitants de Boé (alors que j’ai grandi et que je vis actuellement à quelques centaines de mètres de la commune).
      Au secours Wikipedia!!!
      Euh.. Même Wikipedia ne sait pas… :-)

  3. Fx_ryokousha says:

    Tu passes sur Paris sans me faire coucou? :D

    Jolie petite liste des activités japonaises sur Paris! Je suis sûr qu’elle va intéresser beaucoup de lecteurs.
    Fx_ryokousha a récemment posté Jump- ジャンプ

    • David says:

      Désolé. ;-)
      (on est vraiment passé en coup de vent, j’ai pas vu la moitié des gens que j’avais contacté, et pourtant je m’étais limité sachant justement que j’aurais du mal à voir beaucoup de monde… mais une autre fois une soirée “blogosphère japonaise” pourrait être amusante :-) )

      Oui, j’espère que ma liste intéressera du monde.
      Ironiquement je n’avais jamais trop pensé à en faire lorsque je vivais sur place.

      • Fx_ryokousha says:

        Une soirée “blogosphère japonaise”, voilà un concept excellent ! C’est à approfondir !

  4. Ariane says:

    Pour info, mes restos japonais préférés à Paris : http://bit.ly/hte1HT

  5. christine says:

    Bonjour! Bravo pour votre site. Une adresse temporaire à noter pour les fans du Japon du 19 septembre au 1er octobre:
    l’université de Paris III où se déroule dans le hall de la bibliothèque l’exposition photo sur le Japon et les Etats-Unis, Far West Orient-Extrême:

    • David says:

      Merci pour cette “adresse temporaire”.
      Je ne serai pas à Paris pour ces dates-là, mais je suis sûr que ça intéressera du monde (et ça m’aurait intéressé si j’avais été sur place)

  6. Tiphanya says:

    J’ajouterai la librairie Komikku pour faire le stock de livres en provenance du Japon mais en français (cuisine, couture et manga) et surtout pour ce qui concerne les bento.
    Le restaurant Higuma, comme je te disais sur un autre de tes blogs.
    Et sinon en ce moment au Jardin d’acclimatation et jusqu’à début mai il y a une “rue japonaise”, la présence de plusieurs offices de tourisme (dont Osaka et Kyoto), des projections de film, etc.
    Tiphanya a récemment posté Consommer ou voyager

    • David says:

      Attention, c’est “ma” liste de choses japonaises à Paris.
      Elle n’a pas pour vocation d’être exhaustive, mais au contraire personnelle.
      Et comme j’ai dû passer environ 3 minutes dans ma vie à Komikku, il me semble logique de ne pas y figurer.
      En ce qui concerne Higuma, personnellement, je ne suis pas fan. Je ne connais pas trop la situation aujourd’hui, mais quand je vivais à Paris (de 2005 à 2010 en gros), même si la nourriture était loin d’être mauvaise, l’atmosphère ne me plaisait guère, et surtout c’était devenu un peu trop “célèbre” et j’ai toujours un peu de mal avec les lieux où il “faut aller” parce que d’autres y vont. Encore plus dans le cas d’Higuma quand il y a des restaurants similaires et bien plus intéressants à quelques mètres.

      Pour ce qu’il se passe en ce moment au Jardin d’Acclimatation, étant bien loin de tout cela, je laisse ceux qui sont sur place s’exprimer sur le sujet. :-)

      • Tiphanya says:

        Quand je dis “j’ajoute”, c’est juste à titre d’information et aussi selon les goûts. Comme j’ai vu d’autres conseils sympas dans les commentaires, je me suis permise d’ajouter les miens.
        Pour Higuma je ne me rends pas trop compte. Probablement parce que j’y vais aux heures où normalement on ne mange pas en France. Mais c’est vrai qu’on m’a dit qu’il fallait souvent attendre pour entrer. Moi l’intérêt que j’y vois par rapport à d’autres dans le quartier, c’est le prix et la taille de l’assiette.
        Tiphanya a récemment posté Consommer ou voyager

  7. Ghersin says:

    Il existe aussi une boutique japonaise sur la rive gauche. La boutique zen, j’y ai vue de joli kimono et ai acheté de l’excellent encens japonais. Ambiance zen.

  8. mama says:

    Pour quelqu’un qui je pense aime la culture japonaise, tu trouves vraiment les lieux les plus connus du grand public. Autant dire que je pense que tu n’as rien appris a la plupart des gens qui pourrait etre interesses par le sujet.

    • David says:

      Je ne sais pas trop par où commencer pour répondre à ce commentaire.
      Peut-être par le fait que je n’aime pas faire la morale, mais j’ai quand même tendance à attendre des gens un minimum de courtoisie.
      Ce n’est pas dans mes habitudes de laisser des commentaires un peu désobligeants sur des blogs où je débarque pour la première fois après une recherche google parce que je n’y ai pas trouvé ce que je cherchais. Je trouve ça extrêmement impoli. J’ai donc tendance à ne pas trop apprécier ce genre de comportement sur mon propre blog, mais peut-être ai-je des attentes irréalistes.

      Ensuite, pour répondre quand même à la critique, je crois avoir dit ceci dans l’article lui-même :

      Je doute apprendre quoique ce soit aux Parisiens s’intéressant au Japon.
      Il s’agit juste de mes adresses préférées d’activités diverses à faire à Paris et qui sont liées au Japon.
      Cette liste s’adresse d’ailleurs surtout aux non-Parisiens qui eux aussi souhaiteraient une petite dose de Japon lors de leur prochain passage dans la capitale.

      Mais bon, pourquoi lire en détails avant de commenter ? Drôle d’idée n’est-ce pas ?

      Et je rajouterais bien quelques lignes sur le fait que selon vous (tu permets qu’on se vouvoie?) seuls les Parisiens puissent s’intéresser au sujet, mais j’ai déjà perdu assez de temps avec ce commentaire, surtout que je doute que vous lisiez jamais ma réponse.

  9. Monica says:

    Merci beaucoup David pour ces informations :)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Notify me of followup comments via e-mail. You can also subscribe without commenting.