Quel Budget pour Faire le Pèlerinage de Shikoku?   Récemment mis à jour !


 

Je vous avertis de suite, si vous êtes arrivés sur cette page en espérant une réponse précise à la question posée, vous allez être déçus.

En fait, c’est un lecteur (Emilio de Suisse) qui m’a récemment posé la question et je me suis dit que si je ne pouvais pas vraiment y répondre peut-être que quelqu’un lisant ça le pourrait.

Donc en fait, chers lecteurs, si possible ayant été Ohenro-san, pouvez-vous répondre à la question de savoir quel est le :

 

Budget pour faire le Pèlerinage de Shikoku?

 

Bon, maintenant, je vais pas me contenter de laisser les autres faire le boulot pour moi, je vais quand même essayer de donner quelques pistes.

Nous considérerons ici un pèlerinage fait à pied, et bien entendu, le prix du trajet pour se rendre du domicile du futur pèlerin jusqu’à Ryozen-ji, le premier temple, n’est pas inclus.

Par contre, dès arrivés à Ryozen-ji, vous allez commencer à entamer votre budget pour vous procurer toutes les choses dont un pèlerin de Shikoku, un Ohenro-san, se doit de posséder.

À savoir :

  • un bâton de pèlerin.
  • une veste de pèlerin.
  • un chapeau de pèlerin.
  • une écharpe de pèlerin.
  • un cahier de pèlerin.
  • un guide sur le pèlerinage.
  • J’oublie peut-être une chose ou deux.

 

Et je me contredis de suite, puisque de toutes ces choses-là, aucune n’est indispensable ni obligatoire, à l’exception peut-être de la veste blanche de pèlerin. En effet, au Japon, plus que partout ailleurs, l’habit fait bien souvent le moine, et sur Shikoku en particulier, la veste blanche fait le pèlerin. Mais là encore, aucune obligation de vous procurer la veste “officielle” du pèlerinage : n’importe quel autre vêtement similaire peut faire l’affaire tant qu’il est blanc.

Ensuite, si les autres éléments ne sont pas obligatoires, ils ont bien entendu leur utilité, mais ils peuvent être remplacés à loisir par n’importe quel objet similaire.

Je n’ai pas les prix exacts de chacun des éléments en tête, mais il me semble qu’une moyenne de 2 000 yens par objet est assez proche de la réalité. Donc, si vous voulez vous procurer toute la panoplie du parfait pèlerin, il vous en coûtera environ 12 000 yens (j’arrondis à 100 euros, mais vérifiez avec les cours actuels, le cours du yen d’aujourd’hui n’étant pas forcément celui de demain).

 

Pèlerins Henro a Konsen-ji

Un couple de pèlerins encore tout frais (j’ai failli dire “pieds tendres” – tiens, je me demande s’il y a un terme similaire sur Shikoku ?) sortant de Konsen-ji, le troisième temple du pèlerinage .

 

Un autre coût en prendre en compte, et auquel vous n’aurez peut-être pas pensé avant d’arriver sur Shikoku, est celui des calligraphies. Voyez-vous, après la visite de chaque temple, il est coutume de faire signer son cahier de pèlerinage, c’est la “preuve” que vous avez bien visité le temple en question. Une fois de plus, ce n’est nullement obligatoire (souvenez que la règle d’or en ce qui concerne le pèlerinage de Shikoku, c’est qu’il n’y a pas vraiment de règles), mais quand on sait que la signature en question est une magnifique calligraphie, il est difficile d’y résister. Pour vous donner une idée, je vous en ai déjà montré quelques unes sur ce blog (comme par exemple celle-ci, provenant de Zentsu-ji), d’ailleurs, j’en ai pas moins de 12 nouvelles à vous montrer tôt ou tard.

Faire signer le cahier coûte 300 yens, mais n’oublions pas que parlons ici de 88 temples, donc à la fin, le tout fera quand même 26 400 yens (soit un peu moins de 250 euros – conversion toujours approximative).

Donc, déjà, sans nous en rendre compte, nous sommes déjà arrivés à 38 400 yens (allez, disons un peu plus de 350 euros).

Bien évidemment, les plus grosses dépenses lors de votre pèlerinage seront la nourriture et le logis. Mais c’est sur ces points que j’aurai bien du mal aujourd’hui à vous donner des prix. Essayons quand même.

Faire le pèlerinage de Shikoku va vous prendre entre un et deux mois (selon votre vitesse, les conditions météos et autres, votre fatigue ou non, d’éventuels détours, et j’en passe), c’est-à-dire entre 30 et 60 nuits, et entre 90 et 180 repas (interdiction de sauter le petit déjeuner, vous aurez besoin de forces pour la matinée).

Pour les repas, gardez deux choses à l’esprit :

  • Même s’il vous faut, bien évidemment, les inclure dans votre budget, ce n’est pas exactement quelque chose à payer “en plus” : si vous restez chez vous, vous les ferez aussi ces repas.
  • En tant que pèlerins sachez que vous serez nourris de temps à autres. Cela fait partie de la tradition d’hospitalité de Shikoku. Tout au long de votre trajet, des inconnus vous donneront de petites offrandes à manger : le plus souvent des fruits, mais aussi des onigiri, des mochi et autres. Il peut aussi arriver que l’on vous invite tout simplement à manger.

Donc, mon approximation très approximative me fait penser que votre budget nourriture va tourner autour de 500 à 1000 yens par jour (sauf si vous êtes un gros mangeur)… Allez, disons 1000 yens, soit entre 30 000 et 60 000 yens (250 et 500 euros) pour tout le pèlerinage.

Quant au logement, et c’est là que j’aurais besoin de faire plus de recherches (et vous aussi), et que les plus grandes différences de budget peuvent apparaître selon vos goûts de luxe, vos préférences, les aléas de la route et j’en passe. Vous pouvez tenir à tout prix à dormir dans des hôtels ; ou à l’opposé, préférer dormir là où vous trouverez une fois la nuit tombée, même si cela signifie au bord du chemin (sachez qu’il existe sur le trajet des abris pour les pèlerins s’étant fait surprendre par la nuit, étant trop fatigués pour avancer plus, ou tout simplement qui sont assez aventureux pour ne pas planifier leurs arrêts). Sachez toutefois qu’il existe sur la route un très grand nombre de minshuku, guesthouses et lieux similaires à l’attention des pèlerins. Il est aussi possible de dormir dans certains temples pour une modique somme – mais pas dans tous, là aussi, il vous faudra vous renseigner.

Donc, là, totalement au pifomètre, je dirais une moyenne de 5000 yens la nuit, mais c’est vraiment au pifomètre. Ce qui fait un total compris entre 150 000 et 300 000 yens pour le logement (1000 à 2000 euros ?).

Voila, voila, comme vous le voyez beaucoup d’approximations dans ces estimations. Si jamais vous avez fait le pèlerinage, n’hésitez surtout pas à partager votre expérience dans les commentaires, et je mettrai cet article à jour grâce à vos informations.

Et si vous êtes en train de préparer votre budget pour faire le pèlerinage de Shikoku, à défaut d’être vraiment utile, j’espère que cet article vous donnera quelques pistes. Et n’hésitez pas à partager vos recherches avec nous.

 

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Quel Budget pour Faire le Pèlerinage de Shikoku?