Le Jour des Citrouilles


 

Aujourd’hui, c’est Halloween, entre autres le jour des citrouilles. Bon, à ma grande tristesse, je n’ai plus vraiment célébré Halloween depuis que j’ai quitté les États Unis, et encore moins depuis que je vis au Japon, mais des citrouilles, c’est pas ce qu’il manque dans la région. 😉

 

Citrouille Jaune de Yayoi Kusama sur Naoshima

 

C’est une chance que je sois passé sur Naoshima, il y a quinze jours, c’est pas exactement comme si j’y allais tous les jours…. (et n’avoir personne autour de la citrouille jaune, c’est un truc qui devient assez rare)

 

Citrouille Rouge de Yayoi Kusama sur Naoshima

 

Au passage, si vous connaissez un peu le coin, vous aurez peut-être remarqué un changement autour de la citrouille rouge. Certainement victime de son succès, tout le gazon autour d’elle avait du disparaître pour ne pas pouvoir repousser, car maintenant, elle est entourée d’un sol dur… Un peu dommage, mais je ne pense pas qu’ils avaient vraiment le choix.

Bref, quoiqu’il en soit, elle ne le sait pas, mais Yayoi Kusama et moi vous souhaitons un Joyeux Halloween !

 

 


A propos de David Billa

David vient du Sud-Ouest de la France. Après quelques années passées aux États Unis et quelques autres à Paris, c'est aux abords de la Mer Intérieure de Seto qu'il s'est finalement posé. Subjugué par la beauté de cette région malheureusement si méconnue, il a créé ce blog pour vous la faire découvrir.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Le Jour des Citrouilles

  • Telly

    Celles que j’ai vu sur le bord des fenêtres par chez moi n’étaient pas aussi belles! Belle opportunité en tous cas de nous remontrer ces belles sculptures.
    Et joyeux Halloween à toi et à ta petite famille 🙂

    • David Billa Auteur de l’article

      Il n’est effectivement jamais trop tard. 🙂

      La citrouille jaune a effectivement quelque chose de magique, mais il est rare qu’elle ne soit pas entourée de touristes prenant des selfies devant (quoiqu’en général, les touristes japonais sont polis et font la queue pour poser devant ou la prendre en photo).

      Mais la citrouille rouge a ses charmes aussi, surtout parce qu’on peut entrer dedans et ça lui donne de suite un côté plus ludique.